Vous êtes ici

Editos

 

 

Par le Docteur Pierre-Yves DEVYS, Président du Conseil Régional Ile-de-France de l'Ordre des Médecins.

 

Le mot du Président

La communication, une priorité voulue par la nouvelle équipe du Conseil Régional Ile de France de l’Ordre des Médecins issue des dernières élections.

Dans ce cadre il sera proposé trois fois l’an l’Echo du Régional qui donnera à tous les conseillers ordinaux d’Ile de France des informations s’agissant des actions, des projets et des travaux du CROM.

Les différentes rubriques traiteront des actualités, des rapports des commissions présentés par chacun des responsables, du Conseil Régional Administratif : ses relations avec le Conseil National, les Conseils Départementaux et les organismes régionaux (l’ARS : Agence Régionale de Santé ; la Région Ile de France ; l’URPS médecins ; le CLIOR : Comité de Liaison Inter-Ordre Régional), des travaux de la Formation Restreinte, de la CDPI (Chambre Disciplinaire de Première Instance) : les résultats et statistiques des trois sections et de la SAS : Section des Assurances Sociales.

Cet Écho a l’ambition, en complément du site internet, d’être un lien pour tous les conseillers d’Ile de France.

En cette fin d’année, au nom du Conseil Régional, je vous souhaite d’excellentes fêtes, vous adresse tous mes vœux tant au plan personnel que professionnel et vous assure de ma parfaite collaboration.

 

Dr Pierre-Yves DEVYS

Président

 


Editos de Pierre-Yves DEVYS Président du CROM IdF

Edito de mai 2016

A la suite du 2ème renouvellement par moitié du Conseil Régional Île-de-France de l’Ordre des Médecins (CROM IdF), un nouveau Bureau a été élu le 15 février. J’ai l’honneur d’en assurer la présidence pour les trois années à venir et mesure toute la confiance que m’ont témoignée les conseillers par leur vote. Je les assure de mettre tout en œuvre pour que la mission qui m’est confiée permette au CROM IdF de prendre toute sa place dans le paysage ordinal.

Pour réussir, seul le travail en équipe et la participation de tous nous le permettra, aussi laissez-moi, dans ce premier éditorial, vous présenter les membres du Bureau et les responsables des commissions.

Les Vice-Présidents sont : le Docteur Edgard FELLOUS qui représente le CROM IdF à l’Agence Régionale de Santé (A.R.S.) au sein de la Conférence Régionale de Santé et de l’Autonomie (C.R.S.A.), les Docteurs Christian HUGUE et Patrick LECÂBLE chargés des relations avec les Conseils Départementaux et les associations de médecins, et le Docteur Jean-Claude ZÉRAT, chargé de la commission « Sécurité » et de la « Télémédecine ».

Notre Secrétaire Général, le Docteur Gérard COMPAIN,  est responsable de la coordination de toutes les activités et veille au bon fonctionnement des commissions. Il assure la fonction de DRH. Il est secondé par le Docteur Xavier RIGAUT, Secrétaire Général Adjoint, chargé de l’aménagement et de l’entretien des locaux. Il représente le CROM IdF à la Commission Paritaire Régionale (C.P.R.).

Le Trésorier,  le Docteur Philippe GARAT, est, en plus de cette fonction d’importance,  le Président de la Formation Restreinte, composée de cinq membres, qui statue sur l’aptitude à exercer des confrères présentant des problèmes de santé ou ayant fait appel d’un refus d’inscription par le Conseil Départemental. La Formation Restreinte a également la charge d’examiner les cas d’insuffisance professionnelle de confrères ayant fait l’objet d’un signalement.

Depuis trois mois, les commissions ont été mises en place avec une large participation des conseillers qu’ils soient titulaires ou suppléants. Certaines se sont déjà réunies et ont débuté leurs travaux :

  • la commission « Sécurité », a pour responsable le Docteur Jean-Claude ZÉRAT. Sa mission concerne l’accès à nos locaux en particulier les jours d’audience et l’accompagnement de nos confrères qui en feraient la demande, pour sécuriser leurs lieux d’exercice et résoudre les problèmes liés à leur environnement ;
  • celle de la « Permanence Des Soins Ambulatoires » (P.D.S.A.), sous la responsabilité le Docteur Alain MARGENET-BAUDRY, a préparé la rencontre avec l’U.R.P.S. Médecins avant la réunion du Comité de Pilotage prévue à l’A.R.S. ;
  • la commission « Formation » qui présente dans les lycées de la région les études médicales, est dirigée par le Docteur Manfred KRUGER ;
  • celle des « Internes et Jeunes médecins » qui propose des ateliers de déontologie, continue son action. Elle est organisée par le Docteur Philippe GARAT ;
  • la commission des « Relations avec la Chambre Disciplinaire de Première Instance » dont le responsable est le Docteur Gérard COMPAIN ;
  • nouvellement créée, la commission des « Relations avec les Praticiens Hospitaliers et les Médecins salariés » est à la charge du Président d’Honneur le Professeur Claude-François DEGOS.

Une priorité de notre mandat, la communication : avec les organismes régionaux et les médias dont la coordination est assurée par le Docteur Gérard GENTY, grâce à notre site Internet sous la responsabilité du Docteur Xavier MARLAND ainsi que les nouvelles technologies confiées aux Docteurs Jean-Claude ZÉRAT pour la Télémédecine et Bernard LE DOUARIN pour la Visioconférence.

Dans la continuité, mais par ce nouvel élan, le CROM IdF doit, en lien avec le Conseil National, les Conseils Départementaux, nos confrères élus à l’U.R.P.S., les autres professionnels de santé au sein du Comité de Liaison Inter-Ordre Régional (C.L.I.O.R.) et l’A.R.S., être incontournable, en particulier, pour donner son avis dans la mise en application de la Loi de Santé.

Tous les conseillers n’ont pu être cités, mais qu’ils soient tous remerciés de la confiance accordée à notre équipe et pour leur engagement, en participant en nombre, dans les différentes commissions.

Ainsi nous contribuerons tous à notre mission d’être « au service de nos confrères dans l’intérêt des patients ».

Pierre-Yves DEVYS

Président                                                                                             

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Editos du Professeur Claude-François DEGOS, ancien Président du CROM IdF

Edito de janvier 2016

Nous quittons une année difficile !

Difficile pour la France et pour les français qui en sortent meurtris et stressés.

Difficile pour nous, médecins, qui, à la suite des élections avons vu se recomposer le paysage syndical et qui avons dû prendre acte de la volonté politique immuable, malgré notre opposition, praticiens de tous exercices réunis, d'adopter la prochaine loi de modernisation de la Santé.

Alors ? Alors, poursuivons notre action pour que toujours nos patients bénéficient d'une médecine de qualité et pour que perdure notre indépendance.

Groupons-nous derrière notre Président national qui a su, tout au long des discussions, faire valoir notre position quand bien même ce qu'on pourrait appeler un entêtement, confirmé par le Premier Ministre lors de notre dernier congrès, ne nous a pas permis d'éviter la promulgation.

Bonne Année… coûte que coûte.

 

Edito de février 2015

Oui, l’Ordre se réveille…

On le disait endormi, englué dans le conformisme, voire à la botte du pouvoir. Il n’en était rien, mais il est vrai qu’il ne savait pas communiquer sur ses activités, ni sur son action « pour la défense des médecins, dans l’intérêt des patients. »

L’Ordre est une organisation dans laquelle tout est mis en situation pour écouter les patients et veiller à la qualité des soins qui leur sont prodigués.

Il en est ainsi des décisions de la Formation Restreinte du Conseil Régional qui s’assure de la bonne santé, notamment psychologique, des praticiens, quitte à devoir leur faire suspendre leur activité le temps de retrouver leur équilibre.

De même, toutes les plaintes à l’encontre d’un médecin sont obligatoirement transmises devant la Chambre Disciplinaire placée auprès du CROM, présidée par un magistrat administratif garant de l’impartialité des décisions.

Enfin, récemment, le Conseil Régional a reçu la mission d’examiner les signalements à partir d’un « doute sérieux » concernant une éventuelle insuffisance professionnelle d’un médecin, et après avis d’experts, de mettre en œuvre les mesures nécessaires à leur remise à niveau.

Le Président Patrick BOUET, se plaçant résolument dans les attributions déontologiques de l’Ordre, a redonné à l’institution ordinale sa fonction de vigilance et son rôle de conseil, voire éventuellement, de contradicteur vis-à-vis des tutelles administratives et politiques, sans toutefois se substituer aux responsabilités qui incombent aux représentants syndicaux de la profession.

Bref, les missions du Conseil Régional s’accroissent, la voix du Conseil National est devenue audible et relayée dans les média.

Et dès lors, les choses changent…

 

Edito de septembre 2014

L'Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) vient de publier son rapport sur le Développement Professionnel Continu.

L'ensemble de cet important rapport est très critique sur plusieurs dispositions contenues dans les textes réglementaires actuels au point qu'il propose 4 nouvelles possibilités :

1. maintenir le système actuel en corrigeant les dysfonctionnements, en redonnant confiance, en consolidant le financement et en assortissant d'un jeu de sanctions réelles. Le nombre important de retouches conduit l'IGAS à s'interroger sur la validité de ce scenario ;

2. le second scenario, qui a la préférence de l'IGAS, recentrerait l'actuel dispositif sur la formation "interprofessionnelle" et les priorités de Santé Publique ;

3. le troisième scenario limiterait le DPC à un "socle de connaissances" dans sa spécialité, à actualiser après auto-évaluation du médecin ;

4. le dernier scenario serait l'application du droit commun de la Formation Continue. L'obligation légale deviendrait déontologique.

On n'a pas fini d'en parler !!!

                                  

Communiqué du 06 mai 2014

L'Ordre de notre région est en deuil.

Notre collègue, le Docteur Jean-Claude LECLERCQ, est décédé hier. Tous ceux qui l'ont approché ont pu apprécier ses qualités exceptionnelles qui l'avaient amené à diriger le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine.

Jean-Claude LECLERCQ était une personnalité éminente de notre monde ordinal. Il savait avec grande pertinence, régler les problèmes multiples qui se posent quotidiennement dans un Conseil Départemental.

Sa particulière compétence avait amené le Conseil Régional à lui confier la Présidence de la "Formation Restreinte", charge qu'il a assumée avec un tact délicat et un remarquable discernement tout en respectant la discrétion propre à cette fonction.

Pour nous associer à la douleur et au deuil qui frappent son entourage, le CROM a décidé de remettre à une date ultérieure sa "Journée du CROM au Jardin des Plantes" qui devait se tenir le 5 Juin prochain.

Au nom du Conseil Régional Ile-de-France, j'adresse à Madame le Docteur LECLERCQ, notre estimée confrère, à ses proches ainsi qu'aux membres du Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, l'expression de mes sincères condoléances, de ma profonde sympathie et de mes sentiments émus.                                            

 

Edito de mars 2014

Le CROM Ile-de-France s'apprête à se trouver à nouveau à la fête le 5 Juin prochain.

Il va renouveler, avec on l'espère, le même succès, ses Journées du CROM au Jardin des Plantes.

Deux thèmes ont été retenus : l'utilité des Conseils régionaux et les spécificités du CROM Ile-de-France.

Qui pouvait mieux exposer les sujets que ceux qui, tous les jours, doivent donner des solutions aux situations et des réponses aux problèmes ordinaux que posent nos confrères ?

Nul doute que nombreux seront les participants qui prendront la parole pour donner qui son sentiment, qui son expérience, qui, pourquoi pas, ses critiques.

En tous cas, le Président de l'Ordre, Patrick BOUET, et le Directeur Général de l'Agence Régionale de Santé, Claude EVIN, ont promis d'apporter leur contribution.